Progression des paiements par carte Visa qui représentent 1 euro sur 8 des dépenses des ménages en Europe

Publié le 23 janvier 2013 dans Actualités par Nathan.


En 2010, hausse des paiements de plus de 16% par carte bancaire Visa, cela représente 1000 milliards d’euros…
Soit, 1 € sur 8 dépensés par les ménages en Europe, le sont avec une carte visa.
En 2009, la proportion était de 1 € sur 9.

Les paiements par carte Visa en Europe en hausse de plus de 16 % en 2010
1000 milliards d’euros dépensés en Europe par carte Visa sur les 12 mois précédant septembre 2010
1 euro sur 8 dépensé en 2010 par les ménages en Europe est réglé avec une carte Visa, contre 1 euro sur 9 en 2009

Paris, le 18 janvier 2011 – Les paiements par carte Visa en Europe sont en hausse de plus de 16 % en 2010 ; pour atteindre une valeur de plus de 1 000 milliards d’euros, selon les résultats publiés aujourd’hui par Visa Europe. Cela signifie qu’1 euro sur 8 dépensé par les ménages en Europe est désormais réglé avec une carte Visa, contre 1 euro sur 9 en 2009.

Les cartes de débit, moteurs de la croissance des paiements Visa

Les cartes de débit sont le mode de paiement préféré de la plupart des consommateurs : les paiements par carte de débit ont ainsi représenté plus de 70 % du volume total des paiements par carte Visa et affichent une croissance annuelle de près de 20 % en volume et de 19 % en nombre de transactions. Le nombre de cartes de débit Visa a augmenté de plus de 12 %, une augmentation qui inclut 14 millions de cartes V PAY, la carte à puce de débit de Visa Europe conforme aux principes du SEPA.

Philippe Menier, Deputy CEO de Visa Europe, a déclaré : « Nous avons franchi deux seuils hautement symboliques : sur 8 euros dépensés par les consommateurs européens, 1 euro est payé par carte Visa, et le total des dépenses aux points de vente par carte Visa a franchi la barre des 1 000 milliards d’euros, ce qui montre clairement que Visa est le système de paiement préféré en Europe. Ce succès a été rendu possible par la qualité du service que nous offrons aux consommateurs, aux commerçants, aux banques et au secteur public en Europe. »

« Cette qualité du service, nous la devons notamment à nos investissements technologiques et à nos efforts d’innovation. Nos investissements se sont élevés à un milliard d’euros au cours des six dernières années. Nous avons consacré 500 millions d’euros à la construction du système de traitement interbancaire le plus rapide et le plus fiable en Europe qui a traité en 2010 près de 10 milliards de transactions, soit 30 % de plus que l’année précédente. Et nous avons investi 500 millions d’euros dans le développement de technologies de paiement innovantes, la généralisation de la carte à puce EMV, le sans contact, le paiement par mobile et les paiements en ligne sécurisés. » ajoute Philippe Menier.

La fraude aux points de vente en baisse de 14 %

Le succès de la technologie combinant carte à puce EMV et code confidentiel a largement contribué à la poursuite du recul de la fraude liée aux paiements Visa en 2010, avec un ratio fraude/ventes en baisse de 14 %, à 0,049 %.

La fraude est la plus faible dans les pays qui ont déployé la carte à puce EMV. S’agissant du commerce en ligne, l’adoption de Verified by Visa par les émetteurs de cartes et les commerçants a également permis de réduire la fraude.

De plus, la plate-forme européenne de traitement des transactions de Visa Europe intègre des systèmes antifraude à l’instar du Real Time Risk Scoring, un dispositif qui analyse et évalue en temps réel les paiements par carte, et a permis une augmentation de 28 % de la détection d’opérations frauduleuses lors de son utilisation.

Bilan financier 2010 : un chiffre d’affaires en hausse qui s’établit à 879 millions d’euros

En tant qu’association européenne de banques membres à but non lucratif, Visa Europe a généré un chiffre d’affaires 2010 de 879 millions d’euros. Après redistribution à ses membres d’un montant total de 158 millions d’euros, Visa Europe a pu dégager un excédent avant impôts de 76 millions d’euros, alloués au renforcement de son niveau de capitaux propres et de réserves qui atteint désormais 574 millions d’euros.

« Malgré un contexte économique incertain en 2010, la forte valeur ajoutée de l’offre de Visa Europe et nos investissements continus en matière d’innovation ont permis de renforcer l’usage des cartes Visa en Europe. Au cours des 10 dernières années, la part de Visa Europe dans les dépenses de consommation a plus que doublé, passant de 5,6 à 12,5 %. En 2011, l’objectif prioritaire de Visa Europe est de devenir le moyen de paiement préféré d’un nombre croissant d’européens », a conclu Philippe Menier.

Visa Europe en France : chiffres clés 2010

En France, en 2010, 34 millions de cartes Visa sont en circulation, soit une augmentation de 1,2 % par rapport à 2009. En croissance de 6,7 % par rapport à l’exercice précédent, le montant des paiements et retraits par carte Visa a atteint 203 milliards d’euros en 2010. Le nombre de transactions par les porteurs français de cartes Visa s’est quant à lui élevé à 4,2 milliards sur 2010, en progression de 6,8 %. Il est enfin notable qu’en 2010, 18,1 % des dépenses des ménages français ont été effectués via des cartes Visa.

« Ces bons résultats s’affichent également pour le e-commerce. En effet, le chiffre d’affaires des commerçants français sur internet, réalisé avec des cartes Visa, a progressé de plus d’un tiers en un an, et s’établit à plus de 18 milliards d’euros (à fin septembre 2010) contre 14 milliards d’euros (à fin septembre 2009) », précise Gérard Nébouy, Executive Director France de Visa Europe.